Ultrafiltration en céramique

Avec l’augmentation des périodes de fortes pluies, augmentant ainsi le nombre de ces sources ce qui altère la qualité, la pluie engendre une augmentation de la turbidité supérieure à 1 NTU/FNU, ce qui pose un dilemme car la filtration est une méthode coûteuse tant sur l’investissement que sur les coûts d’exploitation. De plus il n’est pas toujours évident d’intégrer des systèmes de filtration dans les structures existantes ceci par manque de place.

Technologie

Les éléments de membrane plats sont composés de carbure de silicium qui grâce à un processus de frittage permet d’obtenir une porosité de 0.1μm. Ce processus est aussi responsable du résultat optimal de filtration. En même temps, la tension engendrée par ce processus améliore la capacité de nettoyage de la membrane en céramique.

Les particules pénètrent difficilement à l’intérieur de la structure du filtre de ce fait les temps de filtration sont augmentés et ceci engendre une prolongation des intervalles de lavage à contre-courant.

Grâce à la résistance chimique de la céramique, les produits de rinçage (acide citrique, peroxyde d’hydrogène, …) ainsi que pour diverses exigences de filtration (floculant et précipitant) peuvent être utilisés.

Par une floculation ou une précipitation en amont les éléments membranaires sont capables de filtrer de fines matières en suspension ou des particules solides sous forme colloïdales.

L’utilisation de floculant et/ou de précipitant est nécessaire dans certains cas afin d’optimiser le temps de filtration des membranes. Une coagulation est nécessaire pour retenir les particules fines afin de ne pas colmater le système de filtration.

En raison de la taille des pores 0.1μm ainsi que du design de l’installation, la pression nécessaire pour le bon fonctionnement est faible, de ce fait les dépenses énergétiques engendrées (CO2) sont amoindries.

Champ d’application

  • Eau potable: Filtration de la turbidité, micro-organismes, arsenic, fer, manganèse, etc…

  • Eau usée: Filtration des hydrocarbures, métaux lourds, etc…

  • Eau industrielle: Domaine du pharma, nourriture, boisson, textile, semi-conducteurs, etc…

  • Eau de piscine: Remplace le filtre à sable

Principe de fonctionnement

Le process de filtration passe de l’extérieur à l’intérieur
Cela présente plusieurs avantages tels que :

  • Surface de filtration plus grande

  • Le lavage à contre-courant est plus efficace, plus accessible grâce aux éléments membranaires

  • Visibilité des éléments membranaires colmatés ce qui ne nécessite aucun appareil de mesure ou de connaissances particulières

  • Une seule pompe suffit pour le process de filtration et de rinçage.

  • Résistance et consommation énergétique amoindrie grâce à la taille des pores et du concept de l’installation

  • Temps de lavage à contre-courant court avec un besoin d’eau filtré minime.

  • Un fonctionnement continu de l’installation n’est pas nécessaire au contraire d’une installation d’ultrafiltration conventionnelle.

Système de nettoyage automatique

Pour un nettoyage optimal des éléments membranaires

Essai pilote

Si nécessaire il est possible d’effectuer un essai pilote avec le moins de contrainte possible, grâce à un bypass nous pouvons adapter notre système sur une installation existante sans altérer la production.

Téléchargez la documentation